Vendeur à la Une – Elcid

Etsy.com handmade and vintage goods

Photo par Elcid

Bonjour, je suis Chimène, Lilloise de 27 ans et designer graphique. Je suis à l’origine de l’atelier de création éditorial Elcid, qui mêle création numérique, impression artisanale & façonnage à la main. Je travail sous forme de collection thématique qui se décline en différents type de carnets (carnet de notes, de croquis, agenda, album photo…). Les séries sont limitées à 50 exemplaires, et les carnets sont façonnés à la main puis numérotés. En fonction du projet, l’impression peut être numérique ou artisanale (gravure/sérigraphie…).

Je suis amoureuse des petits papiers et des vieilles machines d’impressions, c’est une passion que j’ai développé durant mes études à l’ESAAT de Roubaix. J’ai un Diplôme Supérieur d’Arts Appliqués en design graphique, et un BTS communication visuelle. Lors de mes études j’ai eu l’occasion de partir un an en Lituanie dans le cadre du programme Erasmus. J’ai ainsi rejoint l’Académie des Arts de Vilnius et cette rencontre a été un véritable tournant dans ma pratique. J’y ai découvert la reliure, l’impression en caractère mobile et la gravure. A la fin de mes études, j’ai eu l’envie de lancer mes propres projets. Le passage “classique” par la case salariat ne m’attirait absolument pas. Pendant près d’un an, j’ai réfléchi à mon projet, afin de combiner mon travail de graphiste et mes expérimentations en reliure et impressions artisanales. J’ai suivi des formations en création d’entreprise, gestion et comptabilité. J’ai monté un dossier que j’ai présenté aux banques et aux organismes de financement. En avril 2016 l’atelier Elcid est né, et j’ai pu acheter mes premières machines d’impressions. J’aime donner un petit nom à chacune de mes machines, cela leur donne une personnalité et une identité. Aujourd’hui l’atelier est composé de Mireille la presse, Georges le massicot, Adana la presse typo, Geneviève la presse à dorure & Marguerite la machine à coudre.

Pour mes créations ou mes thématiques de collection je puise mon inspiration dans ma vie de tous les jours. Un livre, un magazine, un film, une rencontre, ou un article peut me donner une idée, que j’essai de noter. Mais c’est là tout le paradoxe de mon activité, je suis incapable de remplir un carnet. En réalité, je garde le plus souvent cette idée dans un coin de ma tête, puis avec le temps des connections se font. Deux idées qui semblaient totalement éloignées finissent par s’associer, et me permettent de donner une réponse originale à un thème. J’aime laisser mon travail en suspens pendant quelques jours, prendre du recul, puis l’examiner avec un nouveau regard. J’essai aussi de développer quotidiennement ma culture graphique, c’est un domaine si vaste que l’on peut en apprendre un peu plus tous les jours.  Ce qui me plaît particulièrement dans ce travail, c’est la liberté. Bien que je m’impose souvent des contraintes, l’idée de travailler sur des supports, et des thématiques que je sélectionne est très plaisant. Je considère cela comme un luxe, Elcid me permet d’expérimenter toutes mes lubies graphiques, ce qui n’est pas toujours possible dans une commande graphique classique. J’aime également ce moment furtif où l’objet fini se dévoile enfin. C’est l’aboutissement d’une longue réflexion, le cheminement d’une idée à un objet. Et même si l’objet est déjà pensé, imaginé, il y a toujours une petite surprise lorsqu’enfin nous l’avons dans les mains.

Actuellement mon atelier se trouve dans mon appartement, j’ai une pièce dédiée à mon activité. Cela à ses avantages et ses inconvénients, je n’ai que quelques pas à faire pour aller au boulot mais je suis souvent seule la journée. Je pense que je finirais par prendre un atelier partagé. Lorsque je ne créé par pour Elcid, je travaille pour des commandes graphiques : une identité visuelle pour une nouvelle marque de savonnerie, une affiche pour un festival, un livre d’artiste etc… J’enfile alors mon costume de designer graphique et réponds à des commandes professionnelles. 

Retrouvez Chimène sur Etsy mais aussi sur Instagram et Facebook

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *